Vers plus de robotisation dans la gestion des ressources humaines

Les atouts des outils digitaux séduisent de plus en plus les responsables des RH, en quête eux-aussi d’amélioration de leur performance et de leur qualité de service.
La gestion des ressources humaine s’appuie sur de multiples règlementations à maîtriser. Elle nécessite en parallèle la définition, la mise en œuvre et le respect de nombreuses procédures.

Les outils de modélisation (tel le studio de design des parcours clients de Sereneo) permettent de structurer les process à suivre pour en assurer ensuite l’utilisation fiable et uniforme par tout un chacun, dans tous les sites ou filiales d’une entreprise. S’agissant d’outils à la main du métier, l’équipe RH est elle-même en mesure d’apporter les modifications requises à l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi ou à l’actualisation d’une procédure édictée. L’organisation toute entière gagne ainsi en agilité et en efficacité.

Grâce à l’automatisation et la robotisation, nombre de tâches récurrentes et à faible valeur ajoutée peuvent être soustraites à l’activité des équipes RH et ce, sans pénaliser leur qualité d’exécution, bien au contraire. L’interrogation en temps réel des données RH de l’entreprise (logiciel de gestion du temps, de la rémunération…) via webservices favorise les échanges et le partage des informations au sein de l’organisation, améliorant ainsi la communication dans son ensemble.

La mise à disposition d’outils de selfcare (via un espace collaborateur dans l’intranet de l’entreprise par exemple) offre aux collaborateurs un nouveau service accessible 24/7 ; chacun peut y rechercher lui-même les informations attendues au moment où il en a besoin. Les questions/réponses les plus fréquentes et les plus simples sont ainsi susceptibles d’être traitées dans le cadre d’une FAQ dynamique par exemple, disponible à tout moment. Un tel outil est également exploitable pour l’amélioration du dispositif de formation interne.

Plus encore, avec l’émergence des chatbots, vus comme de véritables agents virtuels conversationnels, les RRH peuvent espérer apporter aux collaborateurs un meilleur service caractérisé par plus d’interactions et plus de personnalisation dans l’échange. En outre, dès lors que le chatbot associe l’analyse du langage naturel (NLP de Viavoo par exemple), le robot, l’automatisation (RPA) et un moteur de parcours digitaux (type Sereneo), il est en mesure de réaliser un traitement optimal de la demande. En effet, dans ce cadre, non seulement il assure la parfaite compréhension du besoin mais aussi il apporte toujours la réponse adéquate et surtout il est capable ensuite d’engager des actions adaptées au contexte pour satisfaire le besoin de A à Z, sans recours à un tiers ni nouvelle action de la part du collaborateur.

Le domaine d’intervention du chatbot en ce sens est vaste : communication régulière et actualisée en temps réel, gestion administrative, recrutement, formation interne… Il s’inscrit alors parfaitement dans une démarche d’amélioration continue des process et de la vie de l’entreprise.

Le chatbot devient ainsi le partenaire privilégié au service des RH !

 

Pour en savoir plus sur les solutions de modélisation, le moteur de parcours clients digitaux et les chatbots : contact@sereneo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + dix-huit =